Menu
Fermer

Chez Fungus Sapiens, les idées poussent comme des champignons !

Chez Fungus Sapiens, les idées poussent comme des champignons !
#biotechnologies #matériauxbiosourcés
Agriculture durable 16 mai 2021 Lecture : 9 minutes
En bref > Accéder à la fiche synthétique

Fungus Sapiens, c’est une ferme et un laboratoire qui s’appuie sur une méthode de production écologique, basée sur les principes de l’économie circulaire, pour cultiver des champignons alimentaires et médicinaux, fabriquer des matériaux innovants et déployer des solutions pour régénérer les écosystèmes à l’aide de micro-organismes (champignons, algues, bactéries, etc.)

Le champignon, c’est l’un des micro-organismes utilisés par Fungus Sapiens pour proposer des alternatives durables aux matériaux polluants, comme le plastique.

Nous avons eu le plaisir de rencontrer Mariana Dominguez Penalva, la fondatrice de cette entreprise innovante. Depuis maintenant 5 ans, l’équipe s’est lancé dans la recherche et développement sur les micro organismes. Venez avec nous on vous explique tout dans cet article !

Pour commencer, il est nécessaire de bien comprendre ce qu’est un micro organisme. Etymologiquement, ce sont de petits organismes qui ne peuvent être observés qu’au microscope, tout simplement. Lorsque Mariana évoque ce point, elle parle d’abord des champignons, puis des algues et des bactéries.

La mission de Fungus Sapiens est de changer la manière dont les objets de notre quotidien sont produits, de mettre en place une production durable grâce aux savoir-faire de la nature et aux micro-organismes comme les champignons ou les bactéries.

Leur travail de recherche et développement vise ainsi à remplacer les emballages ou matières polluantes de notre quotidien par des alternatives bio mimétiques et durables. Grâce à cette technique, les emballages plastiques de notre quotidien ou les fibres textiles chimiques seront substituées par des alternatives écologiques et compostables : polystyrène compostable, tissue en mycélium ou cuir de champignon.

Proposer des alternatives écologiques aux produits polluants de notre quotidien en s’appuyant sur le savoir-faire de la nature, c’est ça le concept !

Vous vous demandez sans doute le bio mimétisme quésako ?
« C’est une science et une démarche d’innovation durable. Elle consiste à observer les solutions présentes dans la nature pour les adapter à l’espèce humaine. Cela permet par exemple de mettre en œuvre des procédés de production éco responsable. »

Des micro-organismes pour façonner l’avenir.

Fungus Sapiens, souhaite limiter l’usage du plastique et ainsi respecter les écosystèmes ! Venez avec nous, on vous emmène à la rencontre de ce formidable projet …

La genèse de cette entreprise éco responsable

Créer une entreprise éco-responsable au service des écosystèmes, c’est leur projet !

Mariana, originaire du Mexique, a réalisé des études dans le domaine des arts en France. Dès son jeune âge, elle travaillait dans l’atelier de son père ou elle a appris à fabriquer certains matériaux naturels à partir de matières premières recyclées ou récupérées au pied de la montagne ou en bord de mer.

Lors de ses études, sa passion se confirme et elle expose une installation fait avec des Lichens, de la mousse et même des ossements d’animaux trouvé dans la nature.  Ce sont alors les débuts de sa carrière dans le bio design.

Mariana se pose également de nombreuses questions … Elle se dit alors qu’elle aimerait contribuer à changer le monde, à son échelle. Ce travail d’introspection l’emmène à envisager les grands problèmes de société …

Elle réalise alors que la plus grande partie de nos déchets est gaspillée ! Dans le même temps, nous utilisons les ressources non renouvelables comme le pétrole afin de produire nos objets du quotidien.

Mariana se pose alors les questions qui vont changer sa vie :

Comment pouvons-nous basculer d’une économie pétrochimique à une bio économie ?
Que pourrait on produire avec nos déchets ?

A chaque question, la réponse inspirée de la nature était : les micro-organismes. L’approfondissement de ces questions ouvrait alors vers une solution bio mimétique qui existe déjà.  Par exemple, les fourmis font pousser des champignons pour nourrir leurs colonies.

Mariana est alors persuadée qu’elle peut faire coexister ce qui la passionne, son mode de vie et ses valeurs au service d’un projet porteur de sens. Allié biologie et militantisme afin de proposer des produits créatifs et durables, des objets utiles à la société !

Créer des objets qui rendent des services éco systémiques, c’est l’ambition de Mariana et son équipe !

Pour illustrer un service écosystémique, nous pouvons prendre l’exemple d’une abeille qui recherche du pollen pour sa colonie. En butinant, elle rend un service écosystémique car elle va polliniser l’arbre ce qui va permettre de faire des fruits !

Aujourd’hui Mariana, a créé une entreprise pour développer son projet, situé dans le lauragais. Elle est conseillée et accompagnée par un comité stratégique composé d’entrepreneurs expérimentées dans la biotech et la chimie du végétal.

Restez avec nous, on vous emmène découvrir leurs innovations …

L’innovation par la production durable du champignon

Proposer une production durable de champignons, c’est le premier levier retenu par Fungus Sapiens avant de développer des bio matériaux …

Ainsi, la recherche autour des micro-organismes menée par Mariana s’est d’abord concentrée sur le champignon car il est une formidable réponse à de nombreuses problématiques…

Son travail s’organise désormais autour de 3 axes :

  1. La production de champignons alimentaires et médicinaux (opérationnel)
  2. La création de bio matériaux pour l’industrie (R&D en cours)
  3. La dépollution et la régénération des éco systèmes grâce aux micro-organismes à long terme.

Le premier axe de travail a donc été la production de champignons alimentaires et médicinaux, vendus ensuite en circuits courts.

Comme il n’était pas possible d’aborder tous ces sujets simultanément, ce premier palier a permis d’expérimenter et de communiquer sur le projet. Il permet également à Mariana d’échanger directement avec les consommateurs et cela a été une formidable expérience.

Le second axe de travail, les bio matériaux pourraient, à terme, venir remplacer les plastiques, le polystyrène ou le cuir.

Il s’adresserait alors à un marché plus industriel. Malheureusement, la règlementation sur le sujet a été repoussée et la volonté politique est faible afin d’opérer de vrais changements ! Il manque d’une incitation auprès des entreprises pour employer ce type de matériaux naturels et respectueux de notre environnement.

En réalisant une étude de marché, ils se sont néanmoins rendu compte qu’un type de bio matériaux avait déjà des débouchés intéressants : le cuir de champignon ! Ils se sont donc saisis de l’opportunité pour en faire leur produit phare…

L’ultime axe de travail à long terme, est celui de la dépollution et la régénération des écosystèmes. Pour cela, ils misent sur le compost de champignon qui permettra de produire un substrat dépolluant.

Grâce à cette méthode de dépollution innovante ils espèrent : traiter les sites et sols pollués, les mégots de cigarettes et même la radioactivité !

Avec les champignons, il est possible de dépolluer plus rapidement qu’avec des systèmes high tech !  Ils ont des propriétés étonnantes comme la décomposition des molécules complexes … mais la recherche n’a pas été trop poussée en ce sens.

Ces solutions, sont plus couteuses et nécessitent une R&D importante, c’est pourquoi elles seront mises en place à long terme dans la stratégie de Fungus Sapiens.

Ces 3 axes sont alors un éventail de possibilités à explorer pour l’équipe, et cela leur permet d’avoir une vision prospective.

Mais la recherche et développement ne s’arrête pas aux champignons, il y a aussi les algues, les bactéries, les micro-organismes à approfondir en suivant …

Fungus Sapiens, un modèle d’économie circulaire

Baser sur les principes de l’économie circulaire, Fungus Sapiens cherche à localiser son activité au plus proches des producteurs.

Ainsi, l’équipe a fait le choix atypique de s’installer à proximité…  des déchets, car ils sont leurs matières premières !

C’est pourquoi ils ont choisi les alentours de Revel qui répondent à beaucoup de critères qu’ils se sont fixés :

De 2017 à 2020, le projet a fait partie de la pépinière de l’économie circulaire « Organic vallée » et Mariana est pleine de gratitude envers Jean-Luc Da Lozzo, le Président de Cler Verts d’avoir accueilli le projet pendant tout la phase de démarrage.

Fungus Sapiens a déménagé au début de l’année 2021 pour s’agrandir, toujours dans le Lauragais au plus près de leur matière première pour réduire les coûts logistiques et les émissions gaz à effet de serre. Les déchets sont récupéré à proximité puis revaloriser via la culture de différents champignons.

Créer de la valeur avec les déchets des cultures alentours,
c’est l’idée de Fungus Sapiens !

Cette méthode nécessite de tisser les liens de confiance avec les agriculteurs qui n’ont pas toujours l’habitude de fonctionner avec des entreprises extérieures afin de revaloriser leurs déchets.

Fungus Sapiens souhaite ainsi créer un écosystème vertueux pour que les acteurs qui génère les déchets comprennent l’enjeux de ceux qui le récupèrent !

La récupération des déchets puis leur revalorisation crée alors un cercle vertueux : un premier produit est créé à partir des résidus de production et génère-lui aussi des déchets de production qui peuvent permettre de faire un deuxième produit et ainsi de suite.

Ce système basé sur l’économie circulaire, permet de bénéficier d’un approvisionnement peu couteux, uniquement des coûts de transport. Le modèle économique permet alors d’être rentable car il revalorise une matière qui coute peu ou pas d’argent. Dans le même temps, il permet de créer un écosystème autour de soi … qui alimente la machine.

Vous l’aurez compris, Fungus Sapiens est une entreprise innovante aussi bien dans ses activités que dans son mode de fonctionnement. L’avenir de l’homme est donc peut être partiellement dans le champignon et ses nombreuses propriétés insoupçonnées…

Cette interview nous invite à voir le monde autrement, comme un système complexe plutôt que comme un processus linéaire. Alors si vous souhaitez en savoir plus sur les recherches que mène Mariana sur les micro-organismes ou simplement en savoir plus sur les activités de Fungus Sapiens, n’hésitez pas à visiter leur site internet !

Un article rédigé par :

Magali
Voir le profil Linkedin + 7 autres articles

Fungus Sapiens Agriculture Durable http://www.fungus-sapiens.com/

fungus.sapiens@gmail.com

Qui sont-ils ? Mariana Dominguez Peñalva (biodesigner) et son équipe locale, installée près de Revel.

Spécialités et savoir-faire

  • Recherche et développement sur les micro-organismes (champignons, algues, bactéries, etc.)
  • Champignons médicinaux et alimentaire
  • R&D sur les biomatériaux et le cuir de champignon
  • Economie circulaire
  • Modèle économique environnementalement innovant

Pour les particuliers

  • Vente de champignons alimentaires et médicinaux en circuit court

Pour les professionnels

  • Alter-cuir de champignon
  • Biomatériaux (à venir)
  • Récupération des déchets agricoles ou de la silviculture
  • Régénération des écosystèmes et dépollution des sols à long terme

Articles sur le même thème