Menu
Fermer

Unity Cube : allier solidarité, écoconstruction et urbanisme transitoire

Unity Cube : allier solidarité, écoconstruction et urbanisme transitoire
#constructiondurable #matériauxbiosourcés #solidarité
Architecture durable et habitats alternatifs 18 janvier 2021 Lecture : 9 minutes
En bref > Accéder à la fiche synthétique

Unity Cube est une association qui crée des solutions d’hébergement temporaire pour des personnes sans domicile fixe à l’intérieur de bâtiments vacants.

La solution proposée par l’association est l’écoconstruction de modules. Ces structures permettent d’y loger des personnes sans impacter le bâti existant.

Unity Cube est une association qui met en œuvre des projets d’urbanisme transitoire. Cet urbanisme consiste en l’occupation temporaire de bâtiments vacants afin de créer des solutions d’hébergement pour des personnes sans domicile fixe.

L’écoconstruction par module, c’est très simple : cela permet de construire une structure à l’intérieur du bâtiment existant sans l’impacter. Un peu à l’image des poupées russes…

Dans cet article, nous allons tenter de comprendre comment Unity Cube réussit à faire converger des enjeux à la fois écologiques, économiques et sociaux.

L’équipe Unity Cube devant un centre d’hébergement qu’ils ont aménagé à Paris

Unity Cube, au cœur des enjeux de l’architecture durable et sociale

L’architecture durable, via l’urbanisme transitoire, permet de rentabiliser l’usage du foncier existant.

Plutôt que de construire de nouvelles surfaces, cette solution permet d’optimiser l’usage de ce qui existe déjà et d’aménager un bâtiment qui serait resté vacant. Pourquoi créer des constructions inutiles quand on peut les éviter ?

Les dispositifs d’hébergement d’urgence sont financés par l’État, et ensuite mis en œuvre par des associations (que l’on appelle opérateurs, comme France Horizon)

Les projets permettent ainsi à des personnes sans domicile fixe de pouvoir se loger. Certains habitants vivent parfois à l’hôtel ou dans d’autres centres d’hébergements d’urgence. Unity Cube créent donc des places supplémentaires pour les personnes démunies.

Ces projets légaux et encadrés permettent d’occuper des bâtiments pour des usages éphémères. Les projets sont généralement liés à de l’hébergement d’urgence mais peuvent l’être également à des activités culturelles ou de l’économie sociale et solidaire.

Mentorée à ses débuts par Moovjee et incubée par Première Brique, l’association Unity Cube s’est rapidement développée.

En deux ans, l’association a mobilisé une centaine de bénévoles différents et a permis d’héberger plus de 150 personnes.

Chaque personne que l’association a pu loger est une véritable fierté. En particulier lors de la mise en place d’hébergements d’urgence à partir d’anciens bureaux, qui est la genèse d’Unity Cube.

Utiliser l’architecture écologique pour transformer des bureaux

Le concept phare qui les a fait connaitre, c’est « la boîte dans la boîte ». Ainsi, cette architecture écologique se présente sous la forme de modules préfabriqués.

La solution est réalisée par l’entreprise toulousaine Sofrinnov. Pour faire simple, il s’agit de constructions en palettes avec des cloisons entièrement démontables. Ce low-tech a un avenir prometteur parce qu’il est robuste, économique, réemployable et réalisé à partir de matériaux bio sourcés.

Transformer des bureaux en centre d’hébergement, c’est la mission première d’Unity Cube.

Leur premier projet marquant est le centre d’hébergement d’urgence, réalisé à Paris durant l’été 2019. Le projet est un immense succès grâce à un important travail d’équipe et une communauté de bénévoles très mobilisée durant sa mise en place.

Résultat : le projet a permis d’ouvrir 31 places d’hébergement qui sont encore ouvertes aujourd’hui.  Il s’agit d’un projet rondement mené et qui fonctionne bien. Julien et Capucine, les deux salariés d’Unity Cube, ainsi que leur équipe peuvent être honorés de cette réussite.

Au-delà des places d’hébergement proposés, le projet a créé un esprit d’entraide entre les résidents et un accompagnement social est assuré pour les personnes sans domicile fixe.

hébergement d'urgence unity cube
Exemple d’un centre d’hébergement aménagé à partir d’un bâtiment vacant à Paris

Un esprit humain et d’entraide autour de la construction durable

Suivant la construction durable des modules et après leur mis en place, une association se charge de la gestion de site et de l’accompagnement social des résidents. On peut notamment citer AMLI, France Horizon ainsi qu’Habitat et Humanisme qui sont trois acteurs majeurs.

Une des missions d’Unity Cube est également d’animer des chantiers participatifs. Il peut s’agir de la construction des modules comme du mobilier. Pour ce dernier, les filières de réemploi sont privilégiées. Ainsi sur Toulouse, des acteurs comme La Glanerie, Recyclo’bat, Emmaüs ou encore Merci René sont mis à contribution.

Un enjeu très fort est le fait que les personnes se sentent rapidement chez eux. S’installer, c’est d’abord adopter son logement : c’est dans ce cadre-là que la participation des habitants est particulièrement intéressante. En effet, lorsque les personnes sont impliquées dans la création de leur habitat, ils s’y projettent beaucoup plus facilement. C’est un volet essentiel sur ces projets temporaires car les personnes ont peu de temps pour prendre leurs marques dans leur nouveau logement.

Lors de ces chantiers participatifs, l’association encourage donc la participation des personnes hébergées afin qu’elles y prennent du plaisir et s’approprient au mieux les lieux.

Sur leur dernier projet de colocation solidaire à Paris, une colocation entre personnes locales et personnes réfugiées, les ateliers ont permis de créer du lien entre les résidents. Quand ils ont emménagé, ils constituaient déjà un collectif. Quel bonheur de s’installer en coloc dans ces conditions !

Cette mixité crée une dynamique qui va permettre à des personnes réfugiées de se créer un réseau, d’apprendre le français à une vitesse beaucoup plus rapide. Quoi de mieux qu’une meilleure maîtrise de la langue pour augmenter ses chances d’obtenir un accès à un travail, puis à un logement ?

Le développement du lien social est primordial pour que les personnes hébergées puissent se servir de ce passage comme d’un tremplin.

colocation solidaire unity cube
Colocation solidaire mixte réfugiés/jeunes actifs à Paris

Pistes de réflexion et d’amélioration pour l’habitat alternatif

Les projets éphémères d’habitat alternatif permettent de tester des nouveaux usages qui pourront influencer les projets urbains de demain.

C’est ce qu’on appelle de la préfiguration urbaine. C’est un levier à la fois puissant et très économique qui va pouvoir influencer des projets pérennes et les rendre plus pertinents.

Toutefois, il subsiste un travail de fond pour aller convaincre les partenaires immobiliers de mettre systématiquement à disposition les bâtiments. Il est nécessaire qu’ils aient la compréhension du modèle juridique d’occupation temporaire et qu’ils puissent accorder un minimum de temps à l’association (visite du bâtiment, contractualisation).

En contrepartie, les entreprises n’ont plus à payer une société de gardiennage. Il s’agit donc d’une solution sociale et environnementale qui est économiquement viable. Ainsi, petit à petit, le concept commence à se démocratiser. Dans les prochaines années, il n’y a pas de raison à ce que cette vision ne se soit pas généralisée. Pour l’instant, les projets rencontrent de fervents succès.

Il existe un tel enjeu à garder de bonnes relations avec les partenaires immobiliers que les associations respectent toutes leurs engagements.

Les projets d’envergure de préfiguration urbaine et d’urbanisme transitoire à l’échelle de quartiers peuvent également être fort utiles. Par exemple, Toulouse Métropole a commandé une étude pour le quartier Grand Matabiau (ex-TESO).  Inclure l’urbanisme transitoire dans ces projets permettrait de démocratiser cette pratique.

Il s’agit du meilleur moyen de réaliser une véritable programmation puisque les bâtiments sont connus à l’avance ainsi que leur période de vacance. La commande publique est un énorme levier pour une réaction d’ampleur dans ce domaine.

En plus de l’acceptation politique de l’hébergement d’urgence, celle sociétale est primordiale. Les mentalités à ce sujet progressent. Pour ce faire, il parait nécessaire de sensibiliser les gens, de présenter et de leur expliquer les projets. Il parait pertinent de concerter la population voire de co-construire avec elle afin d’adapter au mieux les études à leurs lieux et contextes.

Et pourquoi pas développer un tiers-lieu avec cette vocation d’hébergement à Toulouse ? Il y a des modèles très inspirants ailleurs en France et en Europe. Pourquoi ne pas rêver et ne pas compléter les Imaginations Fertiles et les Halles de la Cartoucherie avec un Grand Voisin toulousain ? Pour un prochain Dessine-Moi Toulouse peut-être…

Architecture modulaire d’Unity Cube dans les Halles de la Cartoucherie à Toulouse

Favoriser l’architecture verte et la solidarité : vous pouvez agir

Soutenir l’architecture verte et la solidarité peut faire partie intégrante des démarches RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises).

Pour les entreprises, il est ainsi possible de soutenir Unity Cube en proposant un mécénat financier ou de compétences.

Ce dernier étant moins connu du grand public, il se base sur la mise à disposition d’un ou plusieurs salariés pendant un temps donné. Concrètement, l’entreprise paie la journée de travail du salarié et ce dernier travaille pour l’association. Cela peut être un artisan pour des travaux comme un consultant sur une problématique spécifique.

La ressource primordiale d’Unity Cube est bien entendu le foncier, c’est-à-dire le bâti vacant.

Pour les entreprises détenant du foncier, mettre systématiquement les bâtiments vacants à disposition des associations peut être une solution. Il suffit de répondre à deux critères essentiels : le bon état du bâtiment ainsi qu’une vacance suffisante pour réaliser un projet.

Les particuliers peuvent également mettre à disposition leur maison inoccupée. Les taxes foncières sont alors défiscalisées. Par ailleurs, les lègues sont un autre enjeu de la vacance immobilière des particuliers avec un levier potentiellement impactant.

Un autre moyen est tout simplement de communiquer sur ce qu’est l’urbanisme transitoire.

Qui parmi nous n’a jamais trouvé un concept brillant alors que très peu de monde était au courant ? Il parait donc essentiel de populariser ce secteur. Plus le public intéressé grandit, plus les connexions entre les différents projets seront nombreuses.

Il est également possible de proposer son aide lors d’un chantier bénévole. Alors pourquoi pas vous qui êtes en train de lire cet article ? Les chantiers participatifs sont des moments très conviviaux et permettent de réaliser de belles actions. Un parfait moyen d’allier l’utile à l’agréable.

Unity Cube serait fier de vous accueillir et de faire de la sensibilisation sur ce thème. Ils pourraient alors vous partager leur vision de l’hébergement d’urgence et de ses enjeux au travers d’un format ludique.

Alors que vous soyez professionnel ou particulier, n’hésitez plus à les contacter et à faire le premier pas !

bénévoles unity cube
Une équipe de bénévoles pour la construction de modules durant la période hivernale

Un article rédigé par :

Florent
Voir le profil Linkedin + 0 autres articles

Unity Cube Architecture durable et habitats alternatifs https://www.unity-cube.com/

Julien Mingot

07 67 69 49 03

contact@unity-cube.com

Qui sont-ils ? Capucine et Julien sont deux chefs de projets d’Unity Cube et sont entourés d’une dizaine de bénévoles toulousains et parisiens très impliqués.

Spécialités et savoir-faire

  • Création de projets d’urbanisme transitoire, c’est-à-dire de projets avec occupation temporaire de bâtiments
  • Construction de modules d’hébergement d’urgence à l’intérieur de bâtiments vacants
  • Réhabilitation de bâtiments et réemploi de matériaux et mobiliers
  • Animation de chantiers participatifs pour la construction des modules ou du mobilier

Pour les particuliers

Vous possédez un bien vacant ? Contactez Unity Cube pour y organiser un projet temporaire solidaire.

Pour les professionnels

  • Maitrise d’œuvre et Assistance à Maitrise d’Ouvrage
  • Étude de faisabilité de bâtiments vacants
  • Accompagnement au montage de projets d’urbanisme transitoire
  • Recherche de financements

Articles sur le même thème